Actualités

Contribution de la chimie au recyclage mécanique des plastiques

25/02/2019 - 2ACR

2ACR publie son 3ième article qui s'intitule : "Contribution de la chimie au recyclage mécanique"

Résumé

L’Europe dans le cadre de sa stratégie plastique, et la France, au travers de sa feuille de route économie circulaire ont formulé des objectifs quantitatifs très importants en termes d’intégration de matières plastiques recyclées (MPR). Pour atteindre ces objectifs, un des freins clés identifié est le niveau de qualité des MPR, qui doit être compatible avec les cahiers des charges des transformateurs et des donneurs d’ordres.Cet article propose un état des lieux des différentes technologies « chimiques » existantes ou à l’étude qui pourront contribuer à améliorer la qualité des matières plastiques recyclées mécaniquement (99% aujourd’hui). Après avoir détaillé les méthodes chimiques complémentaires aux tris « classiques » déjà mis en œuvre, seront explorées les différentes méthodes pour augmenter les propriétés mécaniques et sensorielles, faciliter la conformité réglementaire et intégrer des attendus du recyclage dans l’écoconception.Même si la majorité des procédés évoqués sont encore au stade de pilote et si plusieurs années de développement seront encore nécessaires pour qu’ils atteignent le stade industriel, le nombre et la diversité des exemples proposés montrent le dynamisme des études et des réflexions en cours.

Des travaux collaboratifs entre collecteurs, régénérateurs et utilisateurs potentiels restent cependant nécessaires pour passer de projets de recherche à des pilotes, permettant de réellement prendre en compte les dimensions économique et environnementale.

Un prochain article sera consacré au potentiel des technologies de recyclage chimique.

Télécharger l'article

Facebook